1 Place de la Basilique 67500 Marienthal
+33 (0)3 88 93 90 91
accueil@basiliquemarienthal.fr

10. Marienthal au XXe siècle

Il meurt sous la mitraille, à Cambrai, en 1918. Il est actuellement en instance de canonisation, ce qui draine de nombreux fils spirituels du mouvement de Schönstatt vers Marienthal. Une plaque apposée à la basilique commémore ce passage.

La guerre de 1939 à 1945 fut douloureuse pour la cité mariale. Les combats firent rage autour de la basilique, brisant tous les vitraux, criblant les murs, ébranlant le clocher. La Madone de la Joie trouva asile à Saint-Dié où elle échappa, comme par miracle, à la destruction, tandis que la Pietà resta sur place, associée aux souffrances de son peuple.

Le temps de l’après-guerre ramena de grandes foules auprès de Notre-Dame. Retour